avril 25 2014, Categorie: Communiqués de presse
Las Vegas - 22 avril 2014. Après la mort tragique, lundi dernier, d'une jeune fille kenyane de treize ans ayant subi une Mutilation Génitale Féminine (MGF), Clitoraid invite M. James Macharia, secrétaire à la Santé du Kenya à ouvrir le premier Hôpital de réparation du Clitoris au Kenya.

" La chirurgie permettant de restaurer les victimes de MGF sera ainsi un puissant moyen de dissuasion de cette pratique barbare et dangereuse », explique Nadine Gary, directrice de la communication de Clitoraid. « Pourquoi pratiquer un acte pouvant être ensuite réparé ? ". (voir les photos avant/après dont la diffusion est autorisée par le Dr Bowers, chirurgienne en chef bénévole de Clitoraid : Voir photos .

Clitoraid, sur le point d'ouvrir sa clinique moderne de restauration du Clitoris au Burkina Faso, a organisé une mission humanitaire à Bobo Dioulasso le mois dernier durant laquelle 38 patientes victimes de MGF ont pu retrouver leur clitoris grâce au travail bénévole des quatre médecins américains ayant fait le voyage en Afrique de l'Ouest pour leur faire bénéficier de cette chirurgie.

"Cette même mission humanitaire doit être organisée au Kenya dans les plus brefs délais ", insiste Nadine Gary. " D’innombrables victimes de MGF vivant au Kenya nous ont écrit pour nous demander de fournir ce service dans leur pays afin de restaurer leur dignité et leur sens du plaisir ".

Une lettre a été adressée à M. James Macharia dans laquelle Clitoraid propose de venir former gratuitement un chirurgien kenyan prêt à apprendre la technique chirurgicale.

" Ne perdons pas de temps, nous devons agir dès maintenant et sauver des vies! " conclut Nadine Gary.

Donner

Offrez un cadeau à une personne que vous n'avez jamais rencontré et qu'elle n'oubliera jamais!

Boutique

Vidéos

Clitoraid.com